Le leader mondial Kässbohrer automatise la production de ses PistenBully grâce au robot de peinture Dürr

Bietigheim-Bissingen, le 28 novembre 2018 – Les dameuses PistenBully de Kässbohrer sont peintes par un robot Dürr. Cela diminue de moitié la durée du processus de peinture, parce que l’application par le robot est beaucoup plus rapide que l'application manuelle par un travailleur. Pour le premier fabricant international de véhicules spécialisés pour la préparation des pistes, l'automatisation du processus garantie une plus grande efficacité de production et réduit le risque lié à l’'exposition aux peintures et solvants pour les travailleurs.

Des températures inférieures à zéro, des cristaux de glace tranchants, le fort rayonnement UV : lorsqu'il est utilisé sur les pistes de ski de descente et de fond les surfaces des cabines PistenBully sont soumises aux conditions les plus extrêmes. Pour les protéger contre des conditions extrêmes, deux lignes d'apprêt ainsi que la couche de base sont appliquées - par un robot EcoRP L033 de Dürr, qui revêtent les montures métalliques de l'extérieur et l'intérieur. «La durée maximale que prend le robot pour peindre une cabine est d’une heure. Par rapport à l’ancien processus de peinture à la main, cela nous fait gagner tellement de temps que nous avons été en mesure d'accroître considérablement notre production à 600 cabines par an », explique Uwe Thierer, Directeur d’usine chez Kässbohrer Geländefahrzeug AG au site Laupheim.

Indépendamment de la rapidité, la qualité uniforme et reproductible atteinte par le robot garantit un gain d'efficacité dans le processus. Les couches de peinture sont appliquées dans une cabine à combinaison. Premièrement, l'EcoRP L033 applique deux couches d'apprêt comme liant et protection anticorrosion avec la technique humide sur humide sans séchage intermédiaire. La technologie de changement et de dosage de la couleur intégrée dans le bras avant du robot permettent de réduire les pertes de peinture lors du changement de couleur, et assurent des temps de rinçage courts avec une consommation de solvant restreinte. Ceci est suivi par l'étape de séchage intermédiaire avant la troisième étape de peinture, l'application de la couche de base comme couleur.

La livraison de Dürr inclut également la technique du convoyeur skid avec une plaque tournante et une fonction d'inclinaison. Cela garantit le réglage reproductible de la cabine et son bon positionnement pour le processus de peinture. Le robot peint la carrosserie de la cabine entièrement et veille également, par l'application de deux couches d'apprêt, à la protection contre la corrosion, ce qui s’effectue grâce à un bain d’immersion, dans le domaine de la peinture automobile ,. Cinq réservoirs à pression pour la couleur principale, le durcisseur, et le diluant sont fournis pour l'alimentation en peinture.

L'automatisation de la peinture accroît la sécurité au travail
La protection de la santé est un autre argument important en faveur de l'automatisation du processus de peinture. Lorsque qu’il est fait à la main, les travailleurs sont exposés aux vapeurs de la peinture et des solvants. Lorsqu'un robot est utilisé, les travailleurs encourent moins de risques . Dans le cadre du processus d'automatisation, Kässbohrer est aussi passé à la peinture sans chromate pour la fabrication du PistenBully.

Le robot EcoRP L033 de Dürr EcoRP permet un processus de peinture automatisé chez Kässbohrer Geländefahrzeug AG.

Un cadre tournant et basculant déplace la carrosserie dans la position adaptée pour l’application de la peinture

keyboard_arrow_up